Les compétences de la communauté d'agglomération

La CAPC a adopté une modification de ses statuts afin d’harmoniser les compétences sur son nouveau territoire. Au-delà des compétences obligatoires, la communauté a choisi plusieurs compétences optionnelles. Elle intervient aussi dans d’autres champs appelés compétences facultatives.

Compétences obligatoires

La communauté d'agglomération châtelleraudaise exerce les six compétences obligatoires suivantes :

  • développement économique comprenant la politique locale du commerce et le soutien aux activités commerciales d’intérêt communautaire ainsi que la promotion du tourisme
  • aménagement de l’espace communautaire
  • équilibre social de l’habitat
  • politique de la ville
  • aménagement, l’entretien et la gestion des aires d’accueil des gens du voyage
  • collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés

Compétences optionnelles

Les six compétences optionnelles choisies par la communauté d'agglomération châtelleraudaise parmi celles fixées par la loi portent sur :

  • création ou aménagement et entretien des voiries d'intérêt communautaire
  • assainissement
  • protection et mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie
  • construction, aménagement, entretien et gestion des équipements culturels et sportifs d'intérêt communautaire
  • action sociale d’intérêt communautaire (chantiers d’insertion, multi-accueils et relais assistantes maternelles des anciennes communautés)
  • création et la gestion de maisons de services au public

Compétences facultatives

Par ailleurs, la communauté d'agglomération a choisi d'exercer onze compétences facultatives :

  • soutien aux acteurs culturels dont l’activité contribue au rayonnement de la communauté au-delà de son territoire
  • soutien à certains acteurs sportifs
  • soutien aux événements et manifestations d’envergure
  • lutte contre la divagation d’animaux sur le territoire de la communauté
  • aménagement numérique du territoire et les infrastructures de télécommunication à très haut débit
  • enseignement supérieur public et privé et la recherche
  • entretien et la gestion du patrimoine architectural protégé communautaire
  • gestion d’équipements touristiques communautaires, promotion et balisage des chemins de randonnées
  • coordination de la transition et de la performance énergétiques sur le territoire
  • animations relatives à la mise en oeuvre de la labellisation "Pays d’art et d’histoir " en partenariat avec le Ministère de la Culture
  • gestion des milieux aquatiques